Sixi.be - Soins infirmiers & Informatique - ASBL -  

Présentation SIXI

Avant propos
Il est très important d’inscrire dans la philosophie de SIXI, les fondements essentiels de la profession infirmière. Celle-ci se caractérise par une démarche humaine destinée à la prise en charge des patients. La fonction infirmière doit associer, dans son approche, les aspects techniques tout en privilégiant l’aspect humain.
L’être qui, dans son cursus de santé, se voit interrompre son évolution par la maladie, l’accident, doit pouvoir retrouver par les interventions des professionnels de la santé une place dans la société en équilibre avec ses fonctions même si une partie de celles-ci sont diminuées.
Ce rappel me semble important avant de parler de SIXI.
En effet, SIXI, nous le verrons, dans ses missions, place l’informatique, comme un outil, comme une aide à la décision facilitant les missions essentielles de la profession infirmière. Dans cet esprit, il nous semble important, que toute fonction touchant à l’informatique au sein du département infirmier soit développée, tout en maintenant les priorités de soins ainsi que la qualité de ceux-ci. Autrement dit, il faut placer en priorité cet outil informatique comme moyen facilitant et permettant d’assurer les soins en plaçant l’être humain au centre de l’action.

Historique
C’est en 1987 que SIXI est née. Il y a 15 ans, l’informatique était déjà bien présente dans le monde de la santé mais surtout pour des fonctions facilement automatisables et systématiques. Le secteur infirmier était peu ou pas concerné par des applications concrètes.
Quelques personnes ont suscité une réunion pour échanger et parler de la possibilité de créer une association spécifique aux soins infirmiers non pas pour développer un corporatisme mais pour permettre à cette profession d’évoluer avec les nouvelles technologies.
Parmi les personnes qu’il faut citer pour cette heureuse initiative, de l’hôpital Erasme, Ingrid Daschot et Anne Maes ainsi que Eric Stalon, directeur des soins infirmiers de la clinique Ste Thérèse de Montignies sur Sambre. Ces trois personnes sont les initiateurs de Sixi.

Quelques semaines plus tard et après cette première rencontre, la nécessité d’établir les statuts était impérative ainsi que le choix de nos structures. Ainsi s’est constitué le premier groupe fondateur, composé des membres initiateurs ainsi que les personnes suivantes : Régine Van Esse, hôpital Bordet, Anita Clemens de l’hôpital Brugman, Francesco Virone de Ste Elisabeth Namur, et Joseph Bellon de la clinique notre Dame de Grâce de Gosselies.
Lors de la première réunion, la représentation des institutions de Wallonie et de Bruxelles était très importante. Au cours des réunions suivantes, la fréquentation diminuait, non pas par manque d’intérêt mais probablement parce que les attentes étaient très grandes et que les actions de Sixi ne les couvraient pas.
Ce phénomène se rencontre dans d’autres associations qui pour continuer à exister, doivent se battre continuellement et développer des efforts mais surtout avoir quelques personnes bénévoles, volontaires, désireuses de s’investir, de faire progresser les thèmes abordés. C’est dans cette optique, dans cette façon de faire, que Sixi a gardé sa pérennité.
Depuis sa création, la nécessité d’une présence spécifique infirmière dans le monde informatique, n’a cessé de grandir. Les informations véhiculées par Sixi, les échanges qu’elles provoquent sont porteuses, maintiennent et défendent l’idée de développer un réseau d’informations, tant au sein du secteur infirmier que dans les autres secteurs.
Une des caractéristiques fondamentales de notre association c’est l’esprit pluraliste qui s’inscrit dans une approche mettant de côté les aspects philosophiques ou idéologiques.
Il est important d’insister sur ce point car, l’essentiel, comme je le disais dans l’avant propos, s’est le patient, son environnement et les démarches faites pour l’amélioration de sa santé.
Depuis l’origine, Sixi est reconnu par les associations professionnelles nationales, comme l’ACN (Association catholique du nursing) et la FNIB (Fédération nationale des infirmières de Belgique). Ces deux dernières associations ont leurs homologues néerlandophones, rassemblées au sein de l’UGIB (Union générale des infirmières de Belgique).

(EDIT: en son assemblée générale de mars 2008, SIXI a décidé de ne pas reconduire la convention avec les associations, jugeant le concept (association mère-fille) obsolète voire féodal. SIXI reste bien entendu ouvert à toute forme de partenariat.

Il est donc important que notre action ne reste pas isolée, mais qu’elle concerne toute la région francophone et bruxelloise du pays et qu’elle ait des relations avec les instances nationales, les pouvoirs publics qui organisent la santé, tant au fédéral qu’au sein de la région wallonne.

Objet

SIXI propose d’étudier les problèmes spécifiques liés à l’informatisation des soins infirmiers, de permettre la diffusion et/ou l’échange de connaissances d’informations, d’expériences en relation avec les soins infirmiers et l’informatique, de promouvoir les intérêts du service infirmier et coordonner les activités au plan régional, national et international en matière de soins infirmiers et d’informatique.
Soutenir, participer à la recherche et à la mise au point d’applications informatiques en matière de soins infirmiers. SIXI peut accomplir tous les actes se rapportant directement ou indirectement à son objet, SIXI peut notamment prêter son concours et participer à toute activité similaire à son objet. Vous pouvez trouver sur internet, ou dans le Moniteur le texte qui touche aux statuts de Sixi lors de sa création. Le texte est paru au M.B. du 18.02.1988 le numéro d’identification 2054/88. Une nouvelle adaptation des statuts est parue récemment au Moniteur du 9 mai 2002, N.8003, numéro d’identification : 434.475.272 .

Structure de l’ASBL SIXI

  • L’assemblée générale est l’organe souverain de l’association. Elle est composée de tous les membres effectifs et présidée par le président du Conseil d’Administration ou s’il est absent par le vice-président ou le plus âgé des administrateurs présents.
  • L’assemblée générale possède les pouvoirs qui lui sont reconnus par la loi et les présents statuts. Sont notamment réservés à sa compétence : la modification des statuts, la nomination et la révocation des administrateurs, l’approbation du budget, des comptes et du bilan, la dissolution volontaire de l’association, les exclusions d’associés.
  • L’association SIXI est administrée par un conseil d’administration composé de 8 membres au moins et de 11 membres au plus. Dont maximum 2 membres d’une même institution. Ils sont nommés par bulletins secrets et à la majorité simple par l’assemblée générale pour un terme de deux ans et révocables par elle. Ils sont rééligibles, le conseil désigne parmi ses membres un président, un vice-président, un secrétaire et son suppléant, un trésorier, et son suppléant, un chargé des relations publiques et son suppléant.FonctionnementEn dehors de l’Assemblée Générale annuelle ou organisée de façon exceptionnelle selon certaines circonstances, des réunions mensuelles du Conseil d’Administration se tiennent et ont pour thème principal la rencontre des missions prévues par les statuts.
    Nous sommes, depuis le début, organisés en sous groupes de travail pour des thèmes précis. Actuellement trois groupes sont en développement :
  • un autre groupe développe la communication
  • le troisième groupe s’intéresse au dossier patient informatisé.
    Dans les perspectives immédiates, nous comptons développer une expertise concrète pour le choix de logiciels destinés au personnel infirmier à tous les niveaux de responsabilités tant au niveau du management que de l’opérationnel. Dans cette optique , nous souhaitons développer des contacts avec le monde francophone infirmier international.