Sixi.be - Soins infirmiers & Informatique - ASBL -  
RSW

Plus d’infos sur le réseau de santé wallon….

La médecine évolue et les outils informatiques sont ultra présents. Il est donc évident que cette nouvelle donne détermine la collaboration indispensable entre les professionnels et ces outils afin de placer le patient au centre mais aussi comme partenaire et acteur de sa santé.

Au vu de ce qui se passe en région wallonne avec ce réseau d’échanges, il m’a semble utile de le présenter sous l’angle de la protection de la vie privée.

Le texte qui va suivre vient de

https://www.reseausantewallon.be/SiteCollectionDocuments/Documents-officiels-FR/RVP-FR.pdf

 Introduction 

Le monde de la santé n’échappe pas à l’évolution technologique. Les prestataires de soins s’échangent de plus en plus d’information via les systèmes informatiques pour assurer une prise en charge efficace de leurs patients. 

L’évolution actuelle de l’organisation des soins de santé en Belgique accroît encore la nécessité de communiquer rapidement entre les professionnels de la santé.  

Le dossier médical du patient est de plus en plus  fragmenté entre les différents intervenants. La possibilité d’échange rapide de l’information en devient d’autant plus critique. 

La technologie informatique elle-même crée de nouvelles perspectives :

  • Un rapport électronique parvient à son destinataire en quelques minutes, quand le papier dépend encore de la poste.
  • L’accès aux images via des serveurs est une réponse efficace aux problèmes logistiques et financiers que représente la diffusion de ces masses colossales de données.
  • L’accès au dossier hospitalier facilite l’implication du médecin généraliste dans le séjour hospitalier de son patient.
  • Le télémonitoring permet le suivi à distance du patient à risque.

Aujourd’hui, toutes ces informations sont échangées tantôt par papier, tantôt par téléphone, tantôt par voie électronique. Dans ce domaine, les échanges ne sont pas encore standardisés ; ils restent coûteux, et ne sont pas toujours sécurisés de manière optimale. 

Le Réseau Santé Wallon a pour objectif d’apporter un cadre organisationnel et technologique, à la pointe de la sécurisation et de la standardisation, pour supporter les échanges de documents médicaux entre tous les professionnels de la santé, à prix coûtant, dans le respect de la déontologie médicale et de la vie privée des patients. Le Réseau Santé Wallon offre donc une solution technologique permettant entre autres d’éviter la création d’un dossier santé central  partagé. 

Le projet vise prioritairement à améliorer la prise en charge médicale du patient par les professionnels qu’il aura choisis, sans exclure les bénéfices économiques et scientifiques qui peuvent en découler. 

Le projet s’inscrit dans la durée. Vu ses implications culturelles, organisationnelles, techniques et financières, il sera développé de manière prudente et progressive. 

Ses promoteurs et ses utilisateurs ne perdront jamais de vue qu’il est développé dans l’intérêt exclusif du patient et que celui-ci prime sur toute autre considération.

 Réseau Santé Wallon – Règlement relatif à la protection de la vie privée    

Dernière mise à jour effectuée le 22 janvier 2015  2/25  

Le consentement éclairé du patient constitue une  étape incontournable pour permettre le partage de documents le concernant au travers du Réseau Santé Wallon. 

Le consentement explicite du professionnel de la santé au présent règlement est une étape incontournable pour lui ouvrir l’accès au système. Sa participation est libre et volontaire. Seuls les documents pertinents pour assurer la continuité des soins seront échangés, en accord avec le patient. 

Le patient garde la maîtrise absolue des droits d’accès relatifs aux documents le concernant. 

Le Réseau Santé Wallon ne pourra donc jamais prétendre à donner une vue exhaustive des données médicales d’un patient. 

L’objectif de ce document est de définir les règles régissant l’usage du Réseau Santé Wallon.   

Le patient y trouvera la réponse officielle à l’obligation légale qui est faite au Réseau Santé Wallon à publier son règlement relatif au respect de la vie privée. 

L’utilisateur du système y trouvera un guide de référence lui permettant de tirer parti de l’outil tout en respectant les principes fondamentaux de respect de la vie privée, confidentialité des données et respect du secret médical et en n’oubliant jamais que le Réseau Santé Wallon n’existe que dans l’intérêt des patients. 

Etant donné que le  Réseau Santé Wallon joue le rôle de hub et de « coffre-fort » de première ligne, via sa composante Inter-Med, dans le cadre de la stratégie fédérale d’interconnexion des systèmes de santé belges, il se conforme également à la réglementation établie à ce niveau pour le partage des données de santé entre les systèmes connectés via le « répertoire de références » de la plate-forme eHealth et, en particulier, à celle établie dans le cadre du  projet national « hubs & metahub ».  

Les contextes d’échange de données médicales se multiplient 

Dans le cadre du Dossier Médical Global et de l’Echelonnement, le médecin généraliste doit assurer la cohérence de la prise en charge du patient et donc accéder à toutes les informations que celui-ci souhaite lui confier. 

Les maisons médicales, les collaborations telles que prévues par les plans Impulseo, les centres de garde étendus à l’échelle de communautés tant urbaines que rurales, amènent les médecins généralistes à partager les informations pertinentes pour assurer la continuité des soins de leurs patients. 

Les hôpitaux, via de fortes pressions financières, sont amenés à raccourcir les durées de séjour hospitalier, à privilégier l’hospitalisation de jour.

Les mises au point pré et post opératoires se font dans le domaine ambulatoire. Le patient sort plus tôt et plus fragile. Il devient essentiel que les données du séjour hospitalier soient accessibles immédiatement afin d’assurer un relais extrahospitalier optimal. 

Les hôpitaux se spécialisent et doivent s’inscrire dans une stratégie de Bassin de soins où des transferts interhospitaliers sont nécessaires pour des prises en charge spécialisées. 

Pour d’autres  infos , vous pouvez consulter le document selon vos intérêts à l’adresse suivante.…

https://www.reseausantewallon.be/SiteCollectionDocuments/Documents-officiels-FR/RVP-FR.pdf

 Nous constatons  que cette initiative de créer ce réseau avec des protections fortes des données personnelles insérées dans un véritable coffre fort.

A côté de cette protection, le partage cadré des informations jouera un rôle sur l’évolution des prises en charge dans l’intérêt de la patientèle.

 

Joseph Bellon

Vice président