Sixi.be - Soins infirmiers & Informatique - ASBL -  
Congres Gerkens

Retour sur le Congrès Annuel SIXI du 2 Octobre 2015 – Un succès riche d’échanges…

Ce 2 octobre 2015, nous avons tenu notre congrès à Namur dont le thème  s’intéressait à la problématique des données enregistrées, de leur utilisation et avec en toile de fonds
la protection de la vie privée et les points de vue éthiques.

Nous étions plus de 100 participants représentant la plupart des institutions hospitalières de Wallonie Bruxelles. Une présence du personnel infirmier aux responsabilités différentes préoccupés et  intéressés par ce mouvement informatique nous a confirmé leur grand intérêt pour ce genre de manifestations.

SIXI poursuit ses activités en créant des lieux d’échange et en publiant sur son site des articles en adéquation avec ces technologies évolutives, SIXI se veut interactif avec ses membres, ses visiteurs et répondre au mieux à son évolution de SIXI 2.0.

Le congrès a débuté par une intervention remarquée de madame Muriel Gerkens, réélue en 2007 comme députée Ecolo, et qui obtient la Présidence de la Commission de la Santé publique et de l’Environnement de la Chambre.

S’il est clair que, pour qu’une proposition de loi ou de résolution soit adoptée par la Commission, la majorité doit la valider et la voter, il faut savoir que le rôle de la Présidence est primordial lorsqu il est pris au sérieux et assumé avec force et convictions.

Les priorités de madame Muriel Gerkens pour mener à bien sa présidence sont donc :

  • d’orienter les travaux vers une approche globale et intégrée entre ces deux composantes que sont la santé et l’environnement ;
  • de travailler sur les dossiers relatifs aux acteurs de la santé en organisant ceux-ci d’abord à partir des soins de proximité, dits de 1° ligne (généralistes, infirmiers-infirmières, kinés,….) jusqu’aux hôpitaux où les spécialistes doivent se réinvestir.
  • Lors de son allocution, madame Muriel Gerkens a parlé de l’importance du partage des données et surtout le respect des patients. Elle nous a montré son intérêt à bien connaître le secteur infirmier pour alimenter et quelque peu guider les évolutions sociétales en cette matière.

Le sujet suivant traitait de « La Chambre connectée de l’hôpital digital de demain » par Pierre JACMIN, Directeur des technologies et SIH– du  Grand Hôpital de Charleroi GHDC. Cette présentation nous a montré la volonté d’une institution de se positionner en trouvant un modèle qui permettrait de s’assurer que les technologies à venir seraient intégrées au cœur des soins dans l’intérêt des patients.

Le Dr.Thierry Vermeeren nous informe des technologies qui entourent le patient et vont poursuivre un développement exponentiel…avec des incertitudes et un mouvement dont il sera impossible d’empêcher.
Il nous cite aussi l’annonce des robots « intelligents » dans un avenir plus que rapproché.

Ensuite, monsieur Luc Nicolas, Expert Health telematics SPF santé publique  a traité des Hubs, Meta Hubs et big data. Il nous démontré l’évolution progressive des dépôts de données sur le suivi des patients par les professionnels de santé en commençant par les médecins, infirmières…Il a aussi souligné que ces données étaient protégées et que les patients pourraient y avoir accès en utilisant leur propre langage et ainsi mieux comprendre ce qui les concerne.

L’intervention suivante concernait le SNOMED par Arabella Dhave, chief of Terminology spf santé publique. Elle venait renforcer ce qui venait d’être exprimé.

Place maintenant à la formation donné par Sophie BAIJOT, de HENALLUX ; elle nous sensibilise de façon très professionnelle aux méthodes d’apprentissage modernes et surtout capables d’améliorer la capacité réflexive des étudiants et ce dans l’intérêt des futurs patients …

Monsieur Denis Herbaux, CEO de la PAQS, (plateforme pour l’amélioration continue de la qualité des soins et de la sécurité des patients ) a développé des notions importantes sur la gestion de l’information et l’accréditation en exposant les principes de l’ ACI, (Accreditation  Canada International) de l’ HAS ( Haute Autorité de Santé, France) et Joint Commission International (JCI, USA.)

Nous avons aussi prévu l’intervention de la LUSS, Ligue des usagers des services de santé dont je soulignerai le message central c’est de ne plus placer le patient au centre de nos préoccupations
mais de le placer sur le même pieds que les acteurs de santé …le patient est un partenaire…

Nous avons pu remarquer des échanges plus que positifs entre les participants.
Les questions posées démontraient un intérêt net sur les différents sujets présentés.

L’ambiance générale se rapprochait des préoccupations professionnelles actuelles qui apportaient un niveau de satisfaction très apprécié de la majorité des participants.

Les présentations de la journée sont en téléchargement libre sur notre site…..

C’est avec impatience que les évaluations seront analysées et nous nous ferons un plaisir de les publier et ce de façon très interactive.

Joseph Bellon

 

 

 

 

 

 

 

064