skip to Main Content
Sixi.be - Soins infirmiers & Informatique - ASBL -  

IPAD aux soins intensifs….

Fatigués d'attendre les dossiers patients informatisés que Québec promet d'implanter au plus tard en 2016, des médecins de Montréal ont créé un logiciel qui permet la collecte de données concernant leurs patients en temps réel. Utilisé dans le service de soins intensifs de l'hôpital du Sacré-Coeur, le logiciel est en voie d'être acheté par d'autres hôpitaux de la province. Mais ce système sera-t-il compatible avec le grand projet informatique de Québec? Les Drs Martin Albert et Redouane Bouali sont enthousiastes à l'égard des avantages que procure le système de gestion de patients SEMI. Article que j’ai repéré sur le web et qui s’intègre avec notre prochaine après midi thématique du décembre 2015 au CHRNamur . Cet article n’est pas récent…

En savoir plus

Zéro douleur en soins intensifs

Auteurs: Joëlle Magnard, Nathalie Delieuvin Schmitt, Valérie Nocquet Boyer, Wendy Pacini Menoud, Marie-José Roulin Photos: Werner Krüper, Fotolia Publié par J.Bellon vice président de SIXI     La douleur est omniprésente dans un service de soins intensifs. Diverses études montrent que son incidence est supérieure à 50 pourcents au repos (Chanques et al., 2007). Elle est peut être due à la maladie ou à des traitements tels que la ventilation mécanique, la mobilisation ou les dispositifs médicaux. Une douleur aigüe mal traitée peut conduire à sa chronicisation et à des troubles psychologiques. Sa bonne gestion est donc l’une des missions essentielles des infirmières de soins intensifs. A Genève, un programme de gestion de la douleur a été développé et implémenté…

En savoir plus

Le secteur des soins de santé se range derrière Maggie De Block et son plan de réforme.

Le secteur des soins de santé se range  derrière Maggie De Block et son plan de réforme.  La santé financière des hôpitaux nous concerne tous. De leur pérennité dépend en grande partie la bonne santé de la population belge. C'est pourquoi Le Journal du médecin a lancé une grande enquête, en collaboration avec HealtCare Magazine, auprès des médecins généralistes, médecins spécialistes hospitaliers et directions d'hôpital.   Tous avalisent, sur le principe, les projets de réforme de la ministre Maggie De Block en matière de financement des hôpitaux. Ils souscrivent également à l'idée que les hôpitaux doivent devenir des centres médico-technologiques. Une majorité se montre favorable à la mise en place d'un ticket modérateur pour limiter le passage aux urgences des…

En savoir plus

Nouveau plan d’action e-santé 2015-2018

  Nous pourrions parler de santé 2.0 au vu de ce que E-Health nous présente aujourd’hui  avec une volonté de développer la référence en soins de santé, en fédérant l’ensemble des acteurs de santé et ce sans oublier le patient qui est acteur  aussi et prendra de plus en plus de place dans ce mouvement d’échange et de recherche constante d’amélioration. Ce 19 octobre 2015, un nouveau protocole d’accord a été signé par les différents ministres de la santé tant au nord qu’au sud entraînant ainsi ce mouvement vers une dynamique national  susceptible d’émulation et de progrès supplémentaire. Je vous invite à lire ce protocole et cibler les points qui vous intéressent ,  parlez en autour de vous ….   Visitez…

En savoir plus

17/12/15 – « Soins intensifs adultes et néonataux – Une niche pour l’informatique ? » – Après midi thématique SIXI.be au CHR de Namur. Programme définitif!

SIXI.be organise une après-midi thématique sur le thème : "Soins intensifs adultes et néonataux - Une niche pour l'informatique ?" Elle se tiendra aux auditoires De Vinci du CHR de Namur, le 17/12/15 de 12h30 à 17h. L'objectif de l'après-midi est de partager les expériences d'informatisation des soins intensifs. Les fournisseurs de logiciels seront également présents. Programme : 12.30 - Accueil des participants et visite des stands (présence des fournisseurs de logiciels) 12.50 – Introduction par SIXI. 13.00 - Clinique et Maternité Ste Elisabeth Namur – Dr E. Pincke & B. Deremince  13.25 - CHR de Huy – E. François 13.50 - Cliniques Universitaires St-Luc Woluwé – P. Delrez 14.15 - Clinique Edith Cavell – CHIREC – Néonatalogie – V. Botte Pause-café et visite…

En savoir plus

Plus d’infos sur le réseau de santé wallon….

La médecine évolue et les outils informatiques sont ultra présents. Il est donc évident que cette nouvelle donne détermine la collaboration indispensable entre les professionnels et ces outils afin de placer le patient au centre mais aussi comme partenaire et acteur de sa santé. Au vu de ce qui se passe en région wallonne avec ce réseau d’échanges, il m’a semble utile de le présenter sous l’angle de la protection de la vie privée. Le texte qui va suivre vient de https://www.reseausantewallon.be/SiteCollectionDocuments/Documents-officiels-FR/RVP-FR.pdf  Introduction  Le monde de la santé n’échappe pas à l’évolution technologique. Les prestataires de soins s’échangent de plus en plus d’information via les systèmes informatiques pour assurer une prise en charge efficace de leurs patients.  L’évolution actuelle de…

En savoir plus

Big data et santé ….une bonne maladie

Sources : L’Express, McKinsey, EDP Biologie. De la prévention à la médecine personnalisée jusqu’aux économies d’échelle pour les assurances maladie, les technologies autour du Big data sont très prometteuses. Mais l’exploitation des données de santé n’engagent pas uniquement les professionnels du secteur. Comme tout pilier de la transformation numérique, elle concerne bien sûr les acteurs technologiques, leur capacité d’innovation et d’adaptation à l’environnement médical mais aussi les experts dans les domaines éthique, juridique, administratif, économique et de la sociologie. Mise à jour le 8 octobre 2014 Patients, praticiens, chercheurs, industries pharmaceutiques et caisses d’assurance sont concernés par le big data appliqué à la santé. Toute la chaîne des acteurs est impactée par le développement des technologies data, en termes qualitatif et…

En savoir plus

Aujourd’hui et demain, présence des robots…

Les robots au sein des institutions hospitalières peuvent concerner différentes applications touchant les soins ou la gestion. Tiré de https://lemondedelaesante.wordpress.com/2014/07/10/la-robotique-au-service-du-personnel-medical/ Les intérêts pour les professionnels de santé sont nombreux, l’apport des nouvelles technologies doit pouvoir faciliter voir transforme le quotidien. On imagine aisément les champs d’amélioration : Permettre une meilleure coordination entre médecins généralistes, spécialistes, infirmières. Booster la rapidité et l’efficacité des transmissions de données entre les membres de l’équipe soignante en particulier, et du corps médical en général. Traçabilité des médicaments à l’appel de médecins ou d’infirmières grâce à des tablettes tactiles. L’un des piliers de l’hôpital de demain est, certainement le déploiement du dossier médical électronique, qui dans une version idéale, devra s’alimenter automatiquement par les systèmes informatiques de…

En savoir plus

Retour sur le Congrès Patient Numérique 2015 : « LE PATIENT CHANGE, L’HÔPITAL S’ADAPTE »

Ce jeudi 22 octobre 2015, j’ai eu le bonheur d’assister au séminaire « Patient Numérique » qui fêtait sa cinquième édition. Son thème consacré au changement. « Le patient change, l’hôpital s’adapte », comment réussir le défi du changement dans une relation patient-praticien-hôpital en pleine évolution. L’introduction donnée par le Prof.Thiérry Vermeeren, directeur scientifique Patient Numérique, précisait d’office le niveau de satisfaction de cette nouvelle rencontre avec une participation de l’ordre de 270 personnes avec bon nombre de personnalités françaises. Il insistait aussi et surtout sur la qualité des conférenciers sur une thématique porteuse pour l’avenir , celle qui concerne la robotique, sujet sur lequel le Prof.Thiérry Vermeeren s’était exprimé lors de notre congrès SIXI du 2 octobre dernier. Précisons…

En savoir plus

Neuf gouvernements belges signent la réforme du paysage hospitalier : Le dossier Patient électronique devient un élément central !

Au cours de la Conférence Interministérielle Santé publique de ce lundi 29 juin 2015, les 9 ministres et membres des gouvernements fédéral, communautaires et régionaux concernés ont signé une déclaration commune concernant la réforme du paysage hospitalier. On y fait mention du Dossier Patient électronique comme un outil indispensable au partage de données entre hôpitaux et à la réduction des charges liées à l’enregistrement des données. Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse relatif à cet engagement commun :  

En savoir plus
Back To Top